Positive n’ Green

10 astuces zéro déchet dans la salle de bain

10 astuces zéro déchet dans la salle de bain

Il y a quelques temps, je vous proposais un article qui regroupait 10 astuces zéro déchet en cuisine. Vous avez été nombreux à le lire, et j’en suis ravie ! Aujourd’hui, j’avais envie de vous présenter 10 astuces zéro déchet pour la salle de bain.

Les produits réutilisables

C’est en général une des premières choses zéro déchet qu’on met en place, parce que c’est relativement facile. Utiliser des produits que l’on pourra réutiliser, c’est un grand pas en avant. Avec les Trente Glorieuses et l’essor du “tout jetable”, beaucoup de produit de notre quotidien ont été remplacés par un équivalent jetable. Pourtant, il existe toujours des alternatives zéro déchet !

1/. Les cotons réutilisables

Vous pouvez en trouver un peu partout aujourd’hui. Que ce soit sur les marchés bio, ou sur internet, ils reprennent place sur le marché. Personnellement, j’aime privilégier les créateurs français qui fabriquent eux-mêmes leurs produits, plutôt qu’une multinationale. Je suis fan personnellement des cotons de Aline, alias bioté naturelle !

2/. Le rasoir de sûreté

Que vous soyez un homme ou une femme, vous avez sûrement un rasoir. Les modèles jetables sont en plastique, et se retrouvent dans notre poubelle toutes les 6 à 10 utilisations. Ma première étape a été d’acheter un rasoir avec une tête interchangeable. Mais le prix de chaque nouvelle “recharge” était exorbitant. Finalement, j’ai sauté le pas du rasoir de sûreté. J’avoue que j’avais très peur de me couper, mais finalement, je n’ai jamais été aussi bien rasée !

Vous pouvez en trouver à différents prix, mais comptez environ une trentaine d’euros. Les lames à changer ensuite ne sont vraiment pas chères ! Le eshop La Licorne de Victorine en propose plein de différents alors, n’hésitez plus !

Si vous voulez réduire encore plus votre impact, vous pouvez tout simplement arrêter de vous raser ! En plus de faire des économies, vous aiderez un peu plus la planète ! Figurez-vous que ce qui a le plus d’impact sur l’environnement quand on se rase, c’est l’eau qu’on utilise. De quoi faire réfléchir !

3/. L’oriculi

Encore une fois, j’avais très peur de tester cet objet. Il permet tout simplement de se nettoyer les oreilles sans les cotons de tige en plastique. Aujourd’hui, le gouvernement français en a interdit la vente. Il en existe avec des manches en bois, mais le coton qu’il y a dessus a un impact environnemental énorme.

Personnellement, j’utilise les deux. L’oriculi me permet de me nettoyer les oreilles, et le coton de tige avec un manche en bois me permet d’enlever l’eau de mes oreilles. L’important c’est de trouver le juste milieu.

Vous pouvez en trouver ici.

4/. Les “tissus toilettes”

C’est une étape que je n’ai pas encore franchi personnellement. Mais il est tout à fait possible d’utiliser des petits carrés de tissu pour remplacer le papier toilette. Il suffit de les laver ensuite !

Les alternatives solides

5/. Shampoing et après-shampoing

Une autre source de déchet : les bouteilles de shampoing et après-shampoing. On en utilise toutes les semaines. Et pourtant, il existe des alternatives solides ! Personnellement, j’utilise les produits de chez Les savons de Joya pour mes cheveux ! J’en suis ravie.

6/. Le savon solide

En complément des shampoings et après-shampoings solides, j’utilise également des savons saponifiés à froid. Que ce soit pour mon corps ou mon visage, je ne jure plus que par ça !

Attention à la prise en main, ça glisse réellement !!

7/. Le dentifrice solide

On continue dans la lancée des produits solides ! Il existe également du dentifrice solide. Il suffit de frotter sa brosse à dent dessus, et hop le tour est joué ! J’utilise celui de chez Pachamamaï personnellement !

8/. Le déodorant solide

Vous l’aurez compris maintenant, quasiment tout peut être solide ! Y compris le déodorant. Il existe pas mal de recette DIY pour le faire soi-même. Ma préférée, c’est celle-ci ! Si vous avez la peau sensible, faites attention à privilégier des recettes sans bicarbonate ! Si vous n’aimez pas les DIY, vous pouvez évidemment en acheter tout prêt !

Une routine au naturel

9/. Maquillage naturel

Le maquillage, c’est quelque chose qui fait partie intégrante de la routine de beaucoup de personnes. Pourtant, la composition de la plupart de ces produits laisse grandement à désirer. Prendre la décision de changer sa routine n’aura pas seulement un impact sur l’environnement, mais également sur vous. Les cosmétiques bio ont réellement progressé. Il est aujourd’hui possible de trouver des alternatives bio, vegan, cruelty free, qui égalisent les performances des produits “conventionnels”. J’achète tout mon maquillage sur Mon Corner B.

10/. Des soins au naturel

Dans la lignée du maquillage, il est important de changer ses habitudes de démaquillage et de soin. Fini les 10 couches de produits différents sur ma peau. Je la nettoie avec un démaquillant que je fais moi-même (je vous partage la recette très bientôt) et j’applique de l’huile végétale, si ma peau en ressent le besoin. Et c’est tout.

Je n’ai jamais eu une peau aussi belle, croyez moi. Le secret réside dans la simplicité.

Et voilà, vous connaissez maintenant 10 astuces pour réduire les déchets dans votre salle de bain ! Allez-y progressivement, et tout se passera très bien !

Vous pourriez être intéressés par ces articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *