Livraison offerte dès 60€ d’achat !

Positive n' Green

L’artisanat au naturel

Bilan avril 2021 – Quel mois !

Pfiou … C’est un des mots qui me vient à l’esprit quand je pense au mois qui vient de s’écouler. Avril n’a pas été facile, et il est à l’image de ce premier quart de l’année. Je vous raconte un peu ?

Un mois chargé

Le mois d’avril m’a paru extrêmement long. Il avait pourtant plutôt bien démarré. J’étais en forme, pleine d’énergie et d’envie pour le mois. Il n’y avait pas de sortie majeure sur la boutique, donc c’était un mois particulier : j’allais devoir relancer les ventes sans nouveautés. Ca m’a un peu angoissée, mais je pense que j’ai plutôt bien géré la chose. Les ventes ont été bonnes, et mon CA pas trop mauvais (je détaille les chiffres juste après).

Mais ce que je n’avais pas prévu, c’est les dépenses qui ce sont greffées. Je ne pensais pas dépenser presque 500€ de plus que mon “budget” mensuel. J’ai du racheter des équipements à droite et à gauche, du stock en très grande quantité pour éviter les ruptures … Bref, j’ai dépensé beaucoup d’argent.

En plus de dépenses monétaires, j’ai dépensé toute mon énergie également. En avril, j’ai du m’occuper de ma comptabilité de Mars. Si vous me suivez un peu sur les réseaux, vous savez que Positive n’ Green est désormais une société. Adieu l’auto entreprise et la comptabilité simplifiée, et bonjour le logiciel et l’expert comptable. C’était donc la première fois que je gérais toute la comptabilité sur le logiciel comptable. Et laissez moi vous dire, que ça n’a pas été une partie de plaisir. Entre les numéros de factures décalées, les avoirs, les factures fournisseurs, la TVA … quelques crises de paniques n’ont pas pu être évité. Finalement, j’ai réussi à m’en sortir grâce à la patience d’or de ma comptable, et je suis d’attaque pour les prochains mois.

Mais tous ces évènements m’ont épuisés, et je devais enchaîner avec la fabrication des bougies, la préparation d’une future édition limitée, la création de futurs produits pour la boutique … Bref, je n’avais plus aucune étincelle d’envie. J’ai donc déprimé pendant une semaine, à traîner en pyjama, à regarder des séries pour ado, et à pleurer à la moindre contrariété.

Finalement mon moral est revenu, et j’ai repris le travail doucement, mais sûrement. J’ai pris les choses une par une, et j’ai vidé ma to do list pour ne garder que l’essentiel.

La fin du mois s’est mieux passé, les ventes sont remontées, et l’excitation des premiers jours est revenues. Les 3 derniers jours du mois ont été passé à faire une remise à zéro de mon environnement et de mon cerveau : rangement, tri, ménage, temps pour moi, ballade dans la nature, après-midi en amoureux … Je me suis ressourcée, pour être d’attaque pour le mois de mai.

Parlons chiffres

Je sais que vous aimez beaucoup mon côté transprence quant à mon entreprise, et on n’y coupera pas dans ce bilan. Les chiffres sont moins bons que d’habitude, pour plein de raisons différentes. Mais ce que j’ai appris ce mois-ci, c’est qu’il faut prendre du recul par rapport à tout ça, et faire un bilan à la fin de l’année. Je sais très bien que les mois du printemps et de l’été sont moins intéressants pour des ventes de bougies, et que les fêtes de fin d’année font exploser mes chiffres. Il ne faut pas regarder ça à la semaine ou au mois, mais sur une année entière.

Chiffre d’affaire HT : 1662,46€

Dépenses HT : 1968,2€

Bénéfice Déficit : -305,74€

A l’heure où j’écris ces lignes, il reste quelques heures avant le mois de mai. Je ne pense pas que la balance peut s’inverser aussi vite, donc je considère que le mois d’avril était un mois déficitaire.

Comme dit plus haut, je ne m’en formalise pas. J’ai eu des imprévus, des dépenses supplémentaires, et une semaine de déprime totale. Finalement, je ne m’en sors même pas si mal que ça !

Le mois prochain

Alors, qu’est-ce qui va changer au mois de mai ? J’ai envie de mettre quelques petites choses en place :

Côté boutique, la livraison gratuite à partir d’un certain montant va faire son entrée. J’ai enfin pu voir que c’était possible pour moi d’offrir les frais de ports sur certaines commandes. Ca devrait aussi encourager les clients à acheter une bougie de plus de temps en temps.
Une édition limitée va aussi paraître samedi 8 mai, pour la fête des mères. je pense qu’elle constitura une grosse partie de mon chiffre d’affaires. Je vais faire pas mal de communication autour de ça.
Les dépenses devraient être moindre, puisque je n’ai plus grand chose à acheter en terme de matières premières ce mois-ci. J’espère donc pouvoir me payer à hauteur de 300€ à la fin du mois prochain. C’est peu, mais c’est un début (n’oublions pas que cela coute réellement 300€ + 42% de charges à la société).

Côté réseaux sociaux, je vais relancer un peu la création de contenu sur Instagram. Je m’étais bloquée toute seule dernièrement, mais je sens que j’ai de nouveau envie de partager. Je vais également continuer à faire des studio vlog sur Youtube de temps en temps, juste parce que c’est un format que j’apprécie beaucoup. Cela ne m’apporte rien en termes de visibilités, mais ça m’apporte de la joie, alors je le garde. Ce mois-ci j’avais aussi testé Tiktok, mais c’est trop chronophage, et je n’ai pas de temps à investir pour le moment. Ca restera donc épisodique.

Côté personnel, il faut que j’arrive à gérer mieux les choses. Mon organisation doit être modifiée sur le long terme, pour m’accorder plus de temps pour moi. Quand je suis reposée, j’ai de meilleures idées et je suis plus créative. Depuis quelques temps, je ne travaille plus le dimanche. C’est extrêmement agréable. Je voudrais continuer cela, et même l’étendre au samedi si possible. Je peux être très productive en une seule journée quand je suis bien reposée, c’est donc primordial.

Et voilà pour mon bilan du mois d’avril. L’année n’est qu’à son quart, et elle est déjà pleine de rebondissements. Je me demande ce que l’avenir me réserve. En tout cas, je suis prête à tout affronter !

Restez positif et green

Laissez un commentaire