Livraison offerte dès 60€ d’achat !

Positive n' Green

L’artisanat au naturel

Bilan du mois de Septembre 2021 – C’est l’heure de la réouverture !

Fini les vacances, il est temps de reprendre le boulot à temps plein !

Que s’est-il passé au mois de septembre ?

J’ai réouvert la boutique le 11 septembre, donc je n’ai pas fait un mois entier. Cet été j’ai lancé une nouvelle gamme de papeterie : des bloc notes fait main pour s’organiser. Le succès était plutôt au rendez-vous, même si j’en attendais plus (comme d’habitude, jamais satisfaite haha). J’ai fait un gros break du 1er au 11 septembre pour préparer la boutique à la réouverture totale avec les bougies, et j’en ai profité pour préparer la semaine des best-sellers.

Nouveauté cette année : une semaine pour acheter les 4 meilleures ventes de la saison dernière, toutes les collections confondues. Cette année, c’était Madeline, Apolline, Tímea et Capucine qui étaient à l’honneur.

Et on peut dire que ça a été un CARTON !

Je ne m’attendais pas à un tel engouement, et ça m’a clairement fait super plaisir. J’ai travaillé à “stock ouvert” (expression que j’utilise, contraire de “stock fermé”), c’est à dire que les pré commandes étaient possibles. Quand il n’y avait pas de stock, je fabriquais donc chaque bougie une fois commandée. Clairement, j’ai fabriqué des bougies tous les jours, deux fois par jour pendant une semaine ! Le nombre de commandes a explosé, et je n’étais pas préparée en matière de stock. J’avais tout ce qu’il fallait pour la fabrication, donc ça n’a pas été un problème. J’ai juste dû travailler beaucoup. Et je ne m’attendais pas à un rush pareil avant mi-octobre.

Mais au final ça m’a permis de constater quelques petits problèmes dans mon organisation et de les rectifier avant les gros rush de Noël. Par contre, si celui-là était prématuré dans mes estimations, il m’a aussi permis de voir que je ne suis plus la Daphnée de 2020, qui n’était pas encore très connue pour ses bougies. Clairement, mes espérances d’égaler les chiffres de l’année dernière vont être éclatées, et je vais plutôt les surpasser. Mais ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué (pas très vegan cette expression !) et prenons les jours un par un. Mais quand même ! Je suis restée sur le cul haha.

Oh, j’ai aussi repris ma chaîne YouTube avec une série que j’ai appelé “Journal de bord d’une entrepreneuse”. Un épisode chaque semaine qui raconte ce que j’ai fait, comment je l’ai vécu. Bref, à ne pas manquer si vous êtes intéressés !

bilan

Comment j’ai ressenti ce mois de septembre

Comme je viens de vous le dire, je ne m’y attendais pas du tout. J’avais prévu une trentaine de commandes en étant optimiste. La saison des bougies ne fait que commencer, et je pensais que les ventes commenceraient à décoller mi/fin octobre, comme l’année dernière. Je crois qu’il va falloir que j’arrête de penser à l’année dernière, on n’est pas sur le même schéma cette année visiblement haha.

Niveau physique, mon corps a eu du mal à suivre l’affluence. J’ai été très fatiguée très vite, mes nuits étaient très mauvaises et j’ai eu des douleurs au dos plus vite que d’habitude. Ma santé n’est pas revenue à un état stable et acceptable, et je l’ai ressentie ce mois-ci. Je dois encore travailler la dessus.

Niveau mental, ça a été encore plus dur : la fatigue physique c’est une chose, mais la fatigue morale aussi. Pendant la semaine des best-sellers, j’étais en pilote automatique. J’avais l’impression de ne plus rien ressentir, et je ne réfléchissais même plus à ce que je faisais. J’avais beaucoup (vraiment) de travail, et j’ai un peu enfouie tout ce que je ressentais au fond pour abattre le plus de boulot possible. Sauf qu’à un moment, ça ressort, et j’accuse le coup en ce moment. Je suis lasse, vide, épuisée, et je manque d’envie. Heureusement, j’aime ce que je fais, donc ça revient petit à petit. Je ne force rien, parce que je n’ai pas envie de faire un burnout.

Parlons peu parlons argent : qu’est-ce que ma société a gagné ?

Je ne donne pas de chiffre pour me vanter ou attiser de la pitié, mais pour donner des exemples et la possibilité de se comparer à autre chose qu’une multinationale qui brasse des millions chaque mois.

Nombre de commandes : 81
Nombre de visiteurs :

Chiffre d’affaires HT : 3 000€
Frais HT : 1 900€
Bénéfice : 1 100€

Ce sont des nombres approximatifs, j’ai peut être oublié une facture ou deux (je clôture ma compta vers le 15 du mois d’après) mais l’essentiel est là.

Le bilan de ce mois est plutôt positif. Je ne pensais pas faire autant de ventes, et générer autant d’engouement grâce à la semaine des best-sellers, mais j’en suis très contente.

J’ai également investi dans un début de stock pour préparer les fêtes de Noël, donc mes dépenses sont plutôt élevées.

Grâce à ce bénéfice, ma société a pu me rembourser des frais kilométriques pour la première fois. J’ai donc touché un peu d’argent, et ça, ça fait super plaisir. Bon, j’ai surtout payé la facture des réparations de ma voiture, mais tout de même !

En comparaison à 2020 …

J’ai décidé d’ajouter ce petit chapitre à mes bilans : on va comparer quelques données avec celles d’il y a un an. Ca permet de voir le chemin parcouru, et de voir l’évolution, s’il y en a une.

Clairement, en septembre, il y a une énorme évolution :

2020

Nombre de commandes : 13

Chiffre d’affaires : 570€

2021

Nombre de commandes : 81

Chiffre d’affaires : 3 000€

Et pour le mois d’octobre alors, quels sont les projets ?

Le mois d’octobre va être plutôt chargé avec 2 nouveautés : la collection automne/hiver, mais également un gros projet que j’ai depuis des mois et des mois. J’ai encore un peu de travail pour tout ça, mais j’ai très hâte de les sortir. Je pense aussi que les gens vont commencer à anticiper les cadeaux de Noël. J’attends donc une augmentation des ventes.

Je ne saurais pas vous dire de combien, parce que je ne m’attendais pas à ce mois de septembre. D’après la comparaison entre 2020 et 2021, j’ai multiplié mon chiffre d’affaires par 5 (environ). Est-ce que ça sera pareil en octobre ? Je ne pense pas, mais on n’est pas à l’abris des surprises 🙂

Mentalement, il va falloir que je trouve une solution pour mon moral dans les chaussettes. J’espère réussir à me reposer et à me détendre un peu, mais j’en doute sérieusement. J’ai beaucoup de mal à décrocher et à prendre du temps pour moi. Pourtant, ça me paraît essentiel si je ne veux pas finir sur les rotules à la fin de l’année ! On verra bien ce que j’arrive à mettre en place. Je vais essayer de me trouver un plan d’attaque.

On se retrouve dans un mois pour faire le point 🙂

Restez positif et green

Laissez un commentaire