sexe zero dechet

Le sexe zéro déchet

sexe zero deceit

C’est un domaine auquel on ne pense pas forcément dès les premiers instants. Et pourtant, la sexualité est également source de déchets. Heureusement pour nous, il existe des alternatives.

Les préservatifs

Ils sont sûrement la plus grande source de déchets dans ce domaine. Les préservatifs sont indispensables pour se protéger des maladies, et peuvent également être un moyen de contraception pour beaucoup. Mais les préservatifs ne sont pas épargnés niveau toxicité et impact environnemental. Alors que certains préservatifs sont en polyuréthane (donc en plastique), d’autre sont en latex 100 % synthétique (coucou la pétrochimie !). Je vous épargne la liste complète des composants possibles, mais vous imaginez bien le truc !

Du coup, on en vient à se demander si on a vraiment envie d’introduire ce genre de choses dans notre corps. Certains des produits chimiques utilisés pour la fabrication de ces préservatifs peuvent s’introduire dans le corps par échange de molécules dû à la chaleur et à l’humidité. Et soyons honnêtes, c’est impossible d’y échapper pendant le sexe !
On s’expose donc à des produits chimiques, même dans notre vie sexuelle.

Heureusement, il existe aujourd’hui des préservatifs qui respectent nos corps. Je peux par exemple citer la marque Fair Squared en latex naturel (et vegan !).

sexe zero dechet

Lubrifiant naturel

Se tourner vers des préservatifs plus safe, c’est déjà un bon début. Mais ce n’est pas la seule chose à prendre en compte ! Le lubrifiant, c’est quelque chose d’important. Ceux du commerce “classique” sont bourrés de nanoparticules, ou de paraben par exemple. Encore une fois, ce n’est pas quelque chose que l’on aime mettre dans son corps.

Il est possible de fabriquer son lubrifiant à base d’eau, soi-même. Vous pouvez retrouver une recette juste ici.

Il est également possible d’utiliser du gel d’aloe vera (mon must have !), ou des huiles végétales.

ATTENTION, l’huile végétale peut abîmer le préservatif. Les corps gras en général ne font pas bon ménage avec le latex. Il y a donc de grands risques de casse du préservatif ! Privilégiez un lubrifiant à base d’eau si vous utilisez des préservatifs donc.

Autres accessoires

Hop hop hop, ne partez pas ! On n’a pas fini de parler du sexe zéro déchet ! Que ce soit seul(e), à deux ou le nombre que vous souhaitez, l’utilisation de jouets peut être source de plaisir.

Aujourd’hui la plupart des godemichés sont en silicones et sont fabriqués dans des pays lointains, dans des conditions peu éthiques. Heureusement il existe des marques françaises, et d’autres matières de fabrication : bois, verre … Je vous conseille la marque Idée du désir pour les godemichés en bois, ou encore la marque Goliate pour le made in France.

Je vous conseille également de privilégier les jouets qui se rechargent, pour éviter les piles. Et si vous utilisez des piles, pensez aux rechargeables !

sexe zero dechet

Nettoyage

Ils me font bien rire dans les films à rester au lit après une partie de jambes en l’air, sans sembler gênés ! Je me demande bien comment ils font ! Parlons nettoyage maintenant. Et oui, on ne sort pas d’une nuit folle sous les draps avec le corps immaculé (surprise !).

Souvent, notre premier réflexe est d’utiliser de l’essuie tout ou du papier toilette pour nous nettoyer. Pourtant, il suffirait d’utiliser une serviette de bain, un mouchoir en tissu, ou tout autre chose pouvant être nettoyé. Pas de panique, tout est miscible dans l’eau, vous n’allez pas boucher vos canalisations et devoir vous expliquer auprès de votre plombier !

Et voilà ! On a fait le tour du sexe zéro déchet. Il me resterait à vous parler de la contraception, mais chaque personne est différente. Je vous conseille en revanche de faire des recherches si vous en avez envie. La pilule n’est pas la seule alternative, il en existe plein d’autres !

N’oubliez pas de vous protéger, et de respecter votre partenaire 😉

10 Comments

  • Catherine

    Merci Daphnée pour ces bons conseils ! Et j’apprécie tout particulièrement le ton utilisé qui rend la lecture de cet article agréable, amusante et instructive !!
    J’ai pris des notes !!!

  • Maude

    Salut !
    En étant en transition, j’ai pensé effectivement à la partie sexe et il est vrai que j’ai aussi déjà pensé que ça génère beaucoup de déchets. On utilise aussi du papier jetable :/ et en contraception j’ai un stérilet donc je suis plutôt contente d’avoir choisi cette contraception il y a 4 ans quand je ne connaissais pas du tout le zéro déchet 😊

    • Daphnée Corre

      Et oui on n’y pense pas mais c’est un point à ne pas négliger effectivement 😉
      Le stérilet c’est une alternative qui convient a beaucoup de femme, mais pas toutes malheureusement. C’est pour cela que j’encourage à faire des recherches. Je ne suis pas médecin et ne veut pas influencer les personnes qui peuvent me lire.
      Bravo à toi pour ton évolution zéro déchet 😉

  • Le frerot

    Salut daphnée. Honnêtement un super article j’ai appris plein de chose. Bon les préservatif on a oublier depuis très longtemps… Les jouets… 😂 😂 Pas pour nous.. Mais intéressant.
    Et oui je te rejoins dans les films ils font ça tranquille et hop ni vu ni connu… Très bon conseil que je tâcherai d’y remédier.
    Bisous soeuretre

  • Ethik

    Hey merci pour cet article très instructif. Des préservatifs naturels et vegan !!! Mais wooooaaaaaaaa je ne m’étais pas posée la question mais j’adore la réponse !!

  • Christine

    Cest vrai qu’on y pense pas toujours mais pour le sexe nous on a nos petites serviettes éponges toutes douces qui sont rangées dans nos tables de nuit.

Répondre à Maude Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *